Premier bilan du Colloque « Santé et Travail : repenser les liens »

J’ai déjà eu l’occasion de faire une première présentation du Colloque « Santé et Travail : repenser les liens », qui s’est tenu le 29 janvier dernier au Palais du Luxembourg. Comme les organisateurs s’y étaient engagés, un premier bilan du colloque et des perspectives qu’il a ouvertes a été adressé à tous les participants par Thierry Debuc, secrétaire de l’association TSST.

Je le relaie bien volontiers auprès des lecteurs d’epHYGIE.

Gabriel Paillereau

Premier bilan du colloque

Que ce soit au travers des points de vue exprimés par les membres du comité scientifique ou à l’écoute des réactions des participants que nous avons pu recueillir depuis le 29 janvier, nous pouvons acter que le colloque a été une réussite tant du point de vue de l’affluence que de celui de la qualité des interventions et des débats.

Le colloque a montré l’intérêt de réunir les entreprises, les professionnels de la santé et de la prévention et les élus (faiblement représentés dans la salle) autour de la question du lien entre santé et travail. C’est un encouragement à poursuivre ce type de rencontres, notamment dans les territoires.

Sur le fond, plusieurs participants ont salué l’apport du colloque comme contribuant au changement nécessaire de paradigme en matière de prévention et de santé, avec l’émergence d’une approche par le travail et plus seulement par le risque.

Un point d’attention : il faut sans doute relativiser l’impression de grand consensus ressentie par tous à l’issue de la journée. Les sujets abordés sont complexes et le format « colloque » ne permet pas de travailler des écarts de point de vue qu’on a vu poindre par moment, notamment dans les débats.

La mise en lumière et le travail autour de ces écarts doivent se poursuivre et cela passe notamment par l’explicitation d’un certain nombre de concepts utilisés au cours du colloque (exemple : la performance) et par la construction d’autres concepts, en mesure de répondre aux différentes expériences et de construire un point de vue partagé à travers cette diversité. C’est dans cet espace de « dispute » que se joue la crédibilité politique de notre démarche.  

Le besoin s’est exprimé de conserver une trace du colloque au-delà des vidéos (dont la qualité, par ailleurs, a été saluée unanimement). Il faudrait rédiger une synthèse du colloque dans l’objectif de constituer une base de réflexion pour poursuivre les travaux, élargir leur diffusion et en faciliter l’accès.

La journée du 29 janvier encourage TSST à poursuivre les travaux.

Comment poursuivre ?

Premier prolongement du colloque : le 22 mars prochain, grâce à une proposition portée par Mme David, se tiendra au Sénat, en présence de Madame la ministre du travail, une Question Orale avec débat sur le thème «  Santé et Travail : repenser les liens dans un contexte de mutations économiques ». 

Le programme de travail de TSST pour les mois à venir pourrait porter sur trois axes :

1 : Permettre au CO de constituer un espace pérenne de débat entre élus et professionnels sur les questions de liens entre santé et travail, à partir de l’expérience et de l’état de réflexion de chacun(e). L’actualité législative pourrait susciter des sujets à travailler collectivement.

2 : Favoriser la mise en œuvre en région, de débats du type de ceux engagés au cours du colloque. Soutenir les initiatives locales existantes et initier des espaces de rencontre de pairs (managers, élus, préventeurs) sur ces questions.

3 : Réaliser un travail d’élaboration et de rédaction d’une synthèse du colloque, comme base de travail sur les concepts, à partager et à diffuser selon des formats à étudier (publication, site collaboratif, etc.).

Les prochains rendez vous

– 22 mars : Question Orale avec débat au Sénat

– 31 mai (18 h 00) : Assemblée Générale TSST (lieu à préciser)

Pour voir ou revoir tout ou partie du colloque 

Les vidéos du colloque sont accessibles sur le site de TSST : www.asso-tsst.org

Vous êtes tous cordialement invités à diffuser ces informations dans vos réseaux et à adhérer, si vous le souhaitez, à l’association (en ligne, sur le site : www.asso-tsst.org/adhésion.

Toute l’équipe de TSST vous renouvelle ses remerciements pour votre contribution à cette journée.

Nous espérons que d’autres occasions nous permettront de prolonger nos échanges.

Bien cordialement 

Thierry Debuc
Secrétaire TSST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *