Santé au travail et Santé publique dans les Ports : attention, gaz toxiques ! (Source : CGT)

Près d’un million de conteneurs en provenance d’Asie entrent chaque semaine dans les ports européens.

Chaque jour en France, des milliers de travailleurs (manutentionnaires, dockers, douaniers, déclarants en douane, magasiniers, chauffeurs routiers, logisticiens…) ouvrent des conteneurs et y pénètrent pour un temps plus ou moins long afin d’y procéder par exemple à des opérations de contrôle ou de manutention.

Un geste aussi banal pourrait avoir pour eux des conséquences graves voire mortelles, immédiatement ou par sa répétition du fait de la présence très fréquente de gaz et vapeurs toxiques parfois en grande concentration.

Ainsi débute un article fort instructif publié sur le site de la CGT. Très bien documenté, il fait un constat qui, eu égard à la multiplication des échanges internationaux, pourrait très vite déboucher sur un grave problème de Santé au travail et de Santé publique (un de plus !).

Même si le contexte tendu qui est depuis de longues années celui du « monde portuaire » explique probablement en partie la teneur de cet article, force est d’admettre que les explications données apparaissent très convaincantes et justifieraient pleinement que le dossier fasse rapidement l’objet d’études scientifiques complètes afin de déterminer les mesures de protection à mettre en place pour protéger la santé des personnels concernés.

Gabriel Paillereau

Copyright epHYGIE février 2013

Tous droits réservés

Pour accéder à l’article publié sur le site de la CGT, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *