La réforme de la Santé au travail glissée dans un trou de souris ?

Dans mon précédent billet, je concluais en posant la question : à quand le prochain revirement ? Comme je le pensais, ce revirement est bien intervenu, plus vite que je ne l’avais imaginé, avec la remise en cause de l’ordre du jour annoncé, pourtant complet jusqu’au 30 juin inclus.

J’avais apparemment fait une erreur de lecture puisque, selon le nouvel ordre du jour décidé par la Conférence des Présidents, la réforme de la Médecine du travail sera bien examinée à partir du 30 juin…

Un changement qui ne manque pas d’étonner mais il est vrai qu’on n’en est plus à une surprise près dans ce dossier… Il ne reste plus qu’à attendre la réunion de la Commission des Affaires sociales, qui se tiendra le mercredi 15 juin à partir de 10 heures, puis les débats eux-mêmes, à partir du 30.

Ils risquent d’être plus longs et disputés que certains ne l’imaginent, compte tenu du nombre important d’amendements déposés par les différents Groupes parlementaires.

De plus, la réforme est loin de faire l’unanimité parmi les professionnels, à l’intérieur même des Services, comme le prouvent la Déclaration des Syndicats des SIST et le Communiqué SLMT N° 19, diffusés récemment.

Le “créneau législatif” dont avait parlé Bruno Dupuis s’est apparemment mué en “trou de souris”, dans lequel on a glissé les débats.

Ne risque-t-il pas d’être un peu exigu ?

Nous aurons l’occasion d’y revenir plus longuement dans les prochains jours.

Gabriel Paillereau

Copyright epHYGIE juin 2011

Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *