Tais-toi et rame : la revanche du rameur…

« Cela fait vingt ans que je tente de réparer, ou au moins d’aider, des êtres altérés par la maladie ou cabossés par la vie. C’est normal, je suis médecin, c’est mon métier.

Mais depuis dix ans je suis aussi un agitateur du Web, un décodeur de la désinformation sanitaire et de l’emprise des intérêts privés sur la santé. Pendant longtemps, j’ai cru que notre société était désorganisée, que ses structures devaient être réformées, qu’il fallait d’autres hommes au pouvoir pour rétablir la justice et l’équité. Et puis un jour, j’ai eu l’impression de comprendre. C’était en accompagnant mes enfants au zoo et en observant longuement la fosse aux babouins. Le mâle dominant faisait le tour de la fosse en continu, le torse bombé ; ses seconds le suivaient, prenant des airs menaçants, fiers de leur position de sous-dominants. Les dominés et les jeunes se tenaient à l’écart. Les femelles, assises en groupe au centre de la fosse, s’épouillaient et protégeaient leurs progénitures. Il m’a semblé reconnaître le fonctionnement de certaines structures où j’avais côtoyé des Homo sapiens…”

Ce court extrait de l’avant-propos du livre du Docteur Dominique Dupagne en dit long sur son sens de l’observation, qui va bien au-delà du seul cadre médical. Ce qui, à ses yeux, est tout à fait légitime puisqu’il revendique une approche transdisciplinaire.

Nous ne pouvons évidemment que souscrire à cette approche, qui est celle des Colloques que nous organisons dans le cadre d’epHYGIE, celui du 17 novembre dernier, Regards croisés sur la Santé au travail, et le suivant, Manager la Santé au travail par temps de crise, qui se tiendra le 18 septembre prochain.

Nous notons également que le Docteur Dupagne est à l’origine de la création d’un site référent en Santé : http://www.atoute.org/

Nous ne sommes pas non plus insensibles au choix du titre de son livre, qui renvoie à la parabole des rameurs, celle-là même qui avait été mise en ligne sur notre site, dans une version adaptée au contexte propre à la Santé au travail, en mai 2011 : Tais-toi et rame…

Du coup, nous ne résistons pas au plaisir de la remettre “en première ligne”, tant les propos du Docteur Dupagne nous rassurent sur notre perception de réalités que beaucoup préfèrent ignorer, de peur sans doute d’avoir à se remettre en question…

Merci, Docteur Dupagne. Vous nous avez “presque” guéris et nous recommandons vivement votre “remède” à tous ceux qui, parce qu’ils ont une vision positive de l’Humain, sont conduits à douter d’eux-mêmes.

Gabriel Paillereau et Evelyne Paillereau-Roman

Copyright epHYGIE mars 2012

Tous droits réservés

  • Pour en savoir plus sur “La revanche du rameur”, cliquer ici
  • Pour accéder à l’émission qui a été consacrée par France Inter à la présentation de son livre, cliquer ici

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *