Médecine du travail : une démographie positive maintenant (document SLMT)

Le Groupement Sauvons La Médecine du Travail (SLMT) vient de diffuser un document de synthèse sur la démographie médicale en Médecine du travail. Les statistiques données, par Région et par Département, sont sans ambiguïté : si rien n’est fait rapidement, la spécialité disparaîtra.

Cette disparition est d’autant plus à craindre que se pose également la question du manque d’Enseignants, du fait du départ à la retraite d’une bonne partie de ceux qui sont aujourd’hui en poste . Comme le précise le Document du SLMT, “le petit nombre des personnels de ces unités constitue leur plus grande faiblesse. Les carrières de Maître de Conférences des Universités (MCU) et de PU ne se construisent pas en quelques années. C’est maintenant sur la prochaine décennie qu’il faut reconstruire un Collège.

Le document s’achève avec la présentation de 11 mesures à prendre dès maintenant pour préserver la Spécialité et garantir aux salariés un suivi de qualité.

Puisse cette note parvenir rapidement aux responsables politiques, et, sans que cela remette en question la mise en place de la pluridisciplinarité, qui est indispensable, les inciter à prendre toutes dispositions pour former rapidement un nombre suffisant de Médecins du travail spécialistes.

Gabriel Paillereau

Copyright epHYGIE février 2012

Tous droits réservés

  • Pour accéder à la note du Groupement SLMT, cliquer ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *