Valeurs limites d’exposition professionnelle contraignantes pour certains agents chimiques : Décret n° 2012-746 du 9 mai 2012 (JO du 10 mai)

Deux textes concernant les valeurs limites d’exposition professionnelle au JO du 10 mai 2012 : un décret de portée très générale concernant les VLEP contraignantes pour certains agents chimiques, et un arrêté visant, lui, deux substances chimiques dont l’acide sulfurique.

On trouvera ci-dessous les explications concernant le décret :

Publics concernés : travailleurs exposés ou susceptibles d’être exposés à des agents chimiques dangereux ; employeurs de ces travailleurs.

Objet : nouvelles valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) à des agents chimiques dangereux.

Entrée en vigueur : les nouvelles VLEP fixées par le décret entrent en vigueur :

– à compter du lendemain de sa publication pour les valeurs limites issues du droit européen ;
– le 1er juillet 2012 pour les valeurs limites établies à la suite des avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, à l’exception de celles fixées pour le chrome hexavalent et ses composés qui entreront en vigueur le 1er juillet 2014.

Notice : le décret transpose les nouvelles valeurs limites prévues par le droit européen pour seize substances chimiques (tableau figurant à l’article 1er, à l’exception des substances mentionnées à l’article 3) et les rend contraignantes en droit interne. Il fixe en outre des valeurs limites contraignantes pour sept autres substances qui ont fait l’objet d’une expertise par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (substances mentionnées à l’article 3).

Il reporte, par ailleurs, du 1er janvier 2012 au 1er janvier 2014 l’entrée en vigueur de dispositions réglementaires relatives au contrôle des valeurs limites indicatives prévues par le décret no 2009-1570 du 15 décembre 2009 relatif au contrôle du risque chimique sur les lieux de travail.

Références : le présent décret assure la transposition de la directive 2009/161/UE du 17 décembre 2009 établissant une troisième liste de valeurs limites indicatives en application de la directive 98/24/CE du Conseil et portant modification de la directive 2000/39/CE de la Commission. Les dispositions modifiées par le présent décret peuvent être consultées, dans leur rédaction issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *