Qualité de vie au travail ou qualité de vie et de travail (Source : interview de J-L Placet, Huffington Post)

Alors que la Qualité de Vie Au Travail occupe le devant de la scène, un article de Jean-Luc Placet, Président de IDRH et de la Fédération Syntec, “Qualité de vie au travail ou qualité de vie et de travail”, publié récemment sur le site du Huffington Post, mérite attention dans la mesure où il pose rapidement, en termes clairs, certains des problèmes que connaissent aujourd’hui de nombreuses Entreprises par la faute notamment d’un Management qui n’a pas su évoluer.

Ce “déficit” est exprimé en termes très imagés dans lesquels beaucoup d’entre nous reconnaîtront probablement ce qu’ils vivent au quotidien :

“Dans le fond, tous les nouveaux process se sont plaqués sur des réalités au quotidien largement hiérarchiques ou explosés en organisation par projet ; à toi, pauvre salarié de te débrouiller.

On a fait des progrès dans le suivi de la production, on a fait des progrès dans la précision de la recherche, on fait des progrès dans l’internationalisation, on fait des progrès dans le marketing et dans la vente, bref, on a fait des progrès dans le vocabulaire mais pas dans la grammaire et une langue cela s’apprend par la grammaire.

Le management c’est de la grammaire pas du vocabulaire, pas des mots nouveaux. Pour que le récepteur comprenne, il faut que l’émetteur invente, crée, développe, soupèse sa phrase.”

Sa conclusion, que certains jugeront peut-être iconoclaste, est tout aussi clairvoyante :

“Si on veut continuer la transformation des Entreprises, faire diminuer la souffrance au travail, développer des hommes et des femmes responsables et bien dans leur peau, c’est la révolution du leadership qu’il faut entreprendre -pour m’amuser, je dirais la révolution du commandement-, ce qui peut apparaître brutal mais qui pose bien les termes de l’échange.

On ne commande plus aujourd’hui comme hier, tout le monde en est à peu près conscient mais la plupart ont des stratégies d’évitement qui sont de vraies catastrophes et qui peuvent aboutir à des souffrances pour tout le monde.

La qualité de vie, c’est la qualité de nouvelles approches de la vie au travail.”

On sait que le Management doit faire partie des sujets qu’aborderont les Partenaires sociaux dans la négociation sur la Qualité de Vie au Travail qui vient de reprendre. Espérons qu’ils aient le courage de le traiter “à fond”, en ne tombant pas justement dans le piège du déni ou des “stratégies d’évitement” dont parle l’auteur.

Gabriel Paillereau

Copyright epHYGIE février 2013

Tous droits réservés

Pour accéder à l’article du Huffington Post, cliquer sur le lien suivant :

PS : on notera que les Fédérations patronales SYNTEC (dont Jean-Luc Placet est le Président) et CINOV ont signé, le 19 février 2013, avec les Organisations syndicales CFE/CGC, CFDT/F3C et CFTC/CSFV, un Accord national portant sur la Santé au travail et les risques psychosociaux pour la branche des Bureaux d’études techniques, Cabinets d’Ingénieurs-conseil et des Sociétés de Conseil.

Pour accéder au texte de l’Accord, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *